Fédération de l'Essonne

Fédération de l'Essonne
Accueil
 
 
 
 

LOGEMENT SOCIAL : le choc Macron va faire mal

Baisse des APL de 5€ contre une baisse des loyers de 50€. Exit l’encadrement des loyers Pas un mot sur l’aide à la pierre Impopulaire, la baisse des APL ne figurait pas au programme MACRON. Il a choisi de s’en prendre aux plus modestes en leur piquant 1,4 milliards d’euros qui serviront à financer la baisse de 3 milliards de l’impôt sur la fortune.
6,5 millions de ménages verront leurs allocations baisser au 1er octobre. Pour compenser , le gouvernement impose aux HLM de baisser leurs loyers, fragilisant ainsi le parc social et ses 11 millions d’habitants.
Pas d’exigence pour le secteur privé.

C’est un coup porté à l’activité des bailleurs sociaux et autant d’investis-sements en moins pour entretenir et améliorer le parc immobilier et produire des logements neufs.
Le collectif «Vive l’APL» appelle à des mobilisations dans toute la France le 14 octobre.
 
Pcf Front de Gauche Hurepoix.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.