Fédération de l'Essonne

Fédération de l'Essonne
Accueil
 
 
 
 

L'heure des bilans

Les stands sont remballés, les débats sont clos, les affaires rangées et le grand tumulte qui a remplit  trois jours durant la plaine du Bourget s’est doucement estompé jusqu’à rendre l’espace au silence.
De retour dans les sections, chacun dressera son bilan. Politique, financier, intellectuel, chaque élément sera alors disséqué lors de la prochaine assemblée générale.
Mais le calme revenu, la gravité de la crise économique, politique et institutionnelle enfonce notre pays dans la désespérance. Je veux parler de celles des « mauvais coups » infligé par un gouvernement qui, même au bord de la faillite, persiste à imposer sa politique d’austérité, confirmée par le discours de politique générale de Valls le 16 septembre.
Il faut maintenant se déployer, s’adresser aux citoyen-ne-s et aux salarié-e-s de notre pays. Sur les choix budgétaires, la justice fiscale et sociale, pour la sécurité sociale, sur l’encadrement des loyers, le travail le dimanche. Il faut faire signer les cartes pétition qui ont connu un grand succès sur la fête, engager un millier de de rencontres pour l'alternative à l’austérité, déployer des actes de solidarité, s’investir pleinement dans la relance du Front de Gauche et prendre des initiatives locale pour préparer la convention sur l’industrie des 22 et 23 novembre prochains.
Du matériel nous parviendra dans les prochains jours. La campagne d'affiches et de pétitions de la Fête de l'Humanité a rencontré un grand succès. Notre Conseil national vient de décider de la poursuivre et de l’amplifier en rééditant  8 affiches, 8 cartes pétitions à Hollande et 8 autocollants. (modèles "J'aime... " diffusés sur la Fête auxquels nous rajoutons : J'aime l'égalité Homme/Femme et J'aime l'industrie et l'écologie )Dès réception, nous informerons les sections.
Il reste aussi à la Fédération, un grand nombre d’affiches Liberté, Egalité, Fraternité ainsi que des affiches « Libérez Marwan Barghouthi ».

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.