Fédération de l'Essonne

Fédération de l'Essonne
Accueil
 
 
 
 

Navigo : 3€, c’est déjà trop !

Communiqué du groupe à la Région :
L’Etat et la Région Ile-de-France ont annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole actant des moyens supplémentaires pour assurer "un financement pérenne du système de transports franciliens".
Nous nous félicitons que Pécresse et Valls aient reculé et que notre proposition de hausse du versement transport soit prise en compte.
Pour autant, une hausse de 0,1% ne permet pas de dégager une recette conséquente alors que cette contribution versée par les entreprises est la principale source de financement des transports franciliens. De la même manière, avec l’harmonisation des différentes zones franciliennes qui semble entérinée, Mme Pécresse aggraverait considérablement le déséquilibre Est/Ouest entre emplois et les logements.
Cette hausse et cette harmonisation sont donc insuffisantes car elles ne permettent pas d’éviter l’augmentation des tarifs pour les usagers.
C’est encore aux usagers que Valérie Pécresse et Manuel Valls demanderont de régler la grande part de l’addition Il ne faut pas se laisser abuser par les seuls 3 € d’augmentation annoncés, ce n’est que le début. D’autres hausses s’ajoutant à celle ci sont d’ores et déjà envisagées.
Ce n’est toujours pas aux usagers de payer plus ! le financement des transports franciliens ne sera, sur le long terme, pas assuré par de tels choix. Nous rappelons qu’il existe d’autres solutions de financement, plus justes et plus pérennes.
Une est la baisse de la TVA transport de 10 à 5,5%, dont le principe a été voté par l’ensemble des forces démocratiques régionales lors du débat budgétaire d’avril 2016. L’autre est d’augmenter réellement le versement transport, avec en particulier une hausse de 2,85% à 3,5% dans les zones les plus favorisées économiquement. Ces deux recettes permettraient d’obtenir plus de 500 millions d’euros par an.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.