Fédération de l'Essonne

Fédération de l'Essonne
Accueil
 
 
 
 

L'ADECR 91 s'adresse aux élus, postiers et usagers pour la défense des bureaux de Poste.

La direction de La Poste a clairement inscrit l’abandon des territoires, urbains et ruraux, dans sa stratégie 2020. En Essonne, cela se traduit par des mesures de fermeture ou de baisse d’horaire d’ouverture dans 68 bureaux sur les 113 que compte notre département.

Les mesures d’austérité frappent, également, la distribution du courrier au quotidien. La Poste annonce une baisse de courrier mais elle a anticipé en supprimant des dizaines de milliers d’emplois : le groupe est passé de 323 375 emplois en 2002, à 253 158 en 2015. En Essonne, c’est moins 500 emplois. Et aujourd’hui on est à flux tendus quelle que soit l’activité (bancaire ou courrier/colis).

En conséquence, la distribution J+1 n’existe plus, c’est au mieux J+2 voire +3, même au tarif «rouge». Les recommandés et colis sont de moins en moins remis en direct, l’usager devant aller le récupérer en bureau, parfois loin de son domicile, ce qui pose problème aux personnes non véhiculées, âgées ou à mobilité réduite.

Tout cela a également pour effet de faire disparaître le lien social noué par le passage attendu du facteur/de la factrice.

Un mouvement d’ampleur, se développe en France pour maintenir La Poste dans ses missions de service public.

L'ADECR 91 est en totale opposition avec le contrat de présence postale 2017/2019 qui a été signé le 11 janvier 2017 entre le gouvernement, l’AMF et la Poste et qui réduit la concertation avec les élu(e)s locaux et acte la poursuite du sous-financement de la présence postale territoriale. Il est « porteur d’une accélération du démantèlement du Service Public Postal ».

L'action se développe dans plusieurs communes, des pétitions circulent, des motions sont présentées en Conseil municipal... 

Pour toutes ces raisons l'ADECR 91 entend contribuer au rassemblement des Elus, des Postiers et des Usagers pour défendre le service public de la Poste.

Dans cet esprit 2 initiatives sont prévues :

  • -  Mercredi 10 mai (19h00) pour faire le point sur la situation en Essonne avec Bernard VERA Sénateur, Président de la Commission Départementale de la Présence Postale Territoriale de l'Essonne. Bourse du travail d'Evry, place des Terrasses de l'Agora. Les syndicats de Postiers sont invités (la CGT a déjà répondu présente), ainsi que des organisations telles que UNRPA, CNL...

  • -  Samedi 20 mai (10h30) pour un rassemblement devant la direction départementale de la Poste à Evry, rencontrer le directeur et lui apporter nos pétitions et nos motions. 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.