Fédération de l'Essonne

Fédération de l'Essonne
Accueil
 
 
 
 

Choisir l'abstention ne peut que conforter la dynamique FN.

Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, les communistes de l'Essonne avaient rendez-vous à Morsang-sur-Orge pour y tenir leur assemblée générale avec la participation de Lydia SAMARBAKHSH. Près de 200 personnes, étaient présentes.

Le score obtenu par Jean-Luc Mélenchon est un score historique, un score qui donne de l'espoir et le sentiment d'avoir fait un sacré boulot. En même temps, le deuxième tour s'inscrit dans le pire des scénarii avec une candidate qui a déjà pris un langage de gauche et se place comme La représentante des classes les plus populaires.

Comme l’indiquent les derniers sondages qui donne plus de 40% à la candidate FN, la dynamique de campagne est en sa faveur et les composantes les plus réactionnaires de notre société sont à son service. Choisir l'abstention ne peut que conforter la dynamique FN.

Le risque est réel, notre devoir est d'empêcher cela. Sans perdre de vue un autre objectif qui est d'empêcher MACRON d'avoir sa majorité en faisant élire des députés de gauche en nombre à l'Assemblée Nationale. Emmanuel MACRON peux avoir notre bulletin mais il n’aura pas notre voix.

Les communistes même s'ils ont parfois des difficultés avec les militants de France Insoumise doivent reconnaître l'extraordinaire mouvement qu'ils ont porté tout au long de la campagne. Si le débat qui s’est engagé, a fait part de nos difficultés à engager une action commune avec France Insoumise, il a aussi souligné la nécessité de rechercher, chaque fois que c’est possible, une collaboration intelligente. Quoi qu’il en soit, les communistes sont déjà en campagne avec l’idée bien arrêtée de peser dans le débat qui s’annonce, pour combattre une politique libérale dévastatrice.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.